Le marché immobilier fluctue comme un fou. Certains jours, les vendeurs ont du mal à choisir entre plusieurs acheteurs, tandis que d’autres jours, vendre une maison semble être une tâche impossible. Cependant, même lorsque le marché immobilier est au plus bas, de nombreux propriétaires parviennent à vendre leur maison à un bon prix.

Comment font-ils ? Eh bien, l’astuce consiste à commercialiser la maison de la bonne façon. Dans de nombreux cas, les vendeurs et même les agents immobiliers commettent plusieurs erreurs qui les empêchent de vendre leur maison.

Ne pas révéler d’informations importantes

Avant de visiter le bien, votre acheteur potentiel voudra en savoir plus sur celui-ci, par exemple le nombre de pièces, le nombre de salles de bain, la distance par rapport au point de repère le plus proche… Ne pas décrire ces détails essentiels peut jouer contre vous.

Voici d’autres erreurs à éviter :

Fournir une description appropriée qui oblige l’acheteur à prendre rendez-vous pour visiter la propriété. Les détails pertinents doivent inclure la superficie de la propriété, le nombre de chambres et de salles de bains, la disponibilité de fonctionnalités supplémentaires comme un jardin, une arrière-cour, une piscine, un jacuzzi…

Pas de téléchargement d’images claires

Avant de visiter votre maison, votre acheteur potentiel aimerait l’explorer à travers des photos. Il ne serait pas faux de dire que les photographies créent la première impression de votre maison. Par conséquent, il est nécessaire de télécharger les meilleures photos de votre maison. Téléchargez des images esthétiques pour capter l’intérêt des acheteurs potentiels.

Engagez un photographe professionnel pour cliquer sur des photos de haute qualité de votre maison. Effacez tout le fouillis avant de cliquer sur les images. Assurez-vous que les pièces sont bien éclairées. De plus, recadrez les images pour supprimer les éléments inutiles. Téléchargez suffisamment de photos de chaque pièce prises sous différents angles.

Des annonces incompréhensibles

Une autre grosse erreur que la plupart des vendeurs commettent est de ne pas inclure les incitations pour les acheteurs. Cela rend leur annonce moins lucrative au milieu d’autres annonces qui promettent des incitations difficiles à refuser.

Vous n’avez pas besoin d’offrir quelque chose de très cher pour attirer l’attention de l’acheteur potentiel. Offrir un plan de protection de la maison, un crédit d’un montant en dollars sur les frais de clôture de l’acheteur, un taux d’intérêt hypothécaire de rachat…

Ne pas autoriser l’accès pour l’affichage

Si vous ne permettez pas à votre agent de montrer votre maison aux acheteurs potentiels, l’agent les dirigera vers une autre annonce disponible. En n’autorisant pas l’accès ou en restreignant l’accès, vous réduisez vos chances de vendre votre maison.

Offrir des heures restreintes pour montrer la propriété, montrer uniquement sur rendez-vous ou demander un préavis de 24 heures peut jouer contre vous.

Pas assez de publicité

Pour vendre votre maison, vous devez faire passer le message aux acheteurs. Heureusement, avec l’avènement de la technologie numérique, informer les gens de la vente est plus facile et moins coûteux que jamais.

Présentez votre propriété sur des sites Web de petites annonces et d’autres portails en ligne. Annoncez votre propriété sur vos profils de médias sociaux. Publiez des photos et des vidéos de votre propriété sur Instagram et Facebook. Avec cela, vous obtiendrez un public plus large et les chances de trouver un acheteur seront plus grandes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *