Pour procurer un côté atelier dans son habitat, la verrière d’intérieur est très tendance. Je vous propose de découvrir les étapes de fabrication d’une verrière.

Le matériel requis pour concevoir une verrière

Il faut se munir d’une scie sauteuse, d’une vingtaine de vis et autant de clous. Il faut acquérir 2 planches fines de contreplaqué et 5 tasseaux.

Les autres éléments portent sur 1 pot de peinture noire, 1 rouleau à peinture, 1 pinceau. Par ailleurs, il faut disposer d’une perceuse-visseuse, de la pâte à bois en tube, de 2 grandes languettes de bois.

Il faut inclure 1 spatule, 1 tube de colle transparente, 1 marteau, 1 plaque de Plexiglas fine et 1 système pour porte coulissante.

Les préparations nécessaires

Pour une meilleure gestion des découpes, il est conseillé de réaliser un croquis de report des mesures. Ainsi, les mesures doivent être bien précises.

Il vaut mieux tout découper à l’avance. Quelques enseignes de bricolage proposent des services de découpe.

Il est possible également de numéroter chaque partie afin de reporter les numéros sur le croquis.

Le montage et le renforcement du cadre

Il faut débuter par le regroupement des tasseaux découpés. Il faut fixer les tasseaux avec les vis via la perceuse-visseuse.

Avant le serrage définitif, pensez à glisser une plaque de PVC entre les tasseaux pour un maintien optimal. Pour disposer d’une cloison plus robuste, il faut ajouter quelques tasseaux pour créer un T sous le Plexiglas.

Ainsi, la porte gagne en durabilité tout en maintenant la vitre en plastique.

Les autres étapes clés

Il faut clouer les planches de contreplaqué sur le cadre en bois. Comme c’est la touche finale de la structure, il faut apporter plus de soin à cette opération.

Pour l’obtention d’une structure plus lisse tout en masquant les points de fixation, il faut appliquer la pâte à bois à l’aide d’une spatule.

Quand tous les interstices sont comblés et après séchage de la pâte à bois, il suffit de poncer l’ensemble avec douceur. Ensuite, il faut procéder à la mise en peinture.

Le rouleau est destiné au contreplaqué  et le pinceau est utilisé pour peindre les tasseaux.

La fixation de la verrière

La partie vitrée peut recevoir les languettes de bois avec une fixation à la colle. Il suffit de peindre également les languettes.

La colle translucide permet de fixer chaque côté du Plexiglas. Il faut terminer pour l’installation du système coulissant.

Il autorise l’intégration de la cloison à l’ensemble de la déco intérieure. Ainsi, vous pouvez profiter de la lumière naturelle. D’autres idées brico sont disponibles ici.

Crédit Photo : leroymerlin.fr & cdeco.fr

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *